PACA redresse la tête !


1.region-pacaParce que nous avons décidé de faire autrement le collectif travaille de manière résolument collective et, non seulement il ne cache rien à aucun des signataires, mais, qui plus, comble de l’énormité, il demande à chacun son avis !! c’est dingue, non !?

Eh oui, chacun est sollicité pour proposer une action, choisir les thèmes à travailler et même … rédiger les textes, articles ou communiqués de presse. Il suffit pour cela d’aller sur le forum de l’appel, tout y est partagé. Aucune direction supérieure, aucune avant-garde éclairée pour “guider” les foules des “naïfs”, mais un paquet d’expériences aussi différentes qu’éparses mises au service du collectif, tout simplement, tout naturellement.

Je renouvelle ici ce que j’ai eu l’occasion de dire à ce camarade, croisé au hasard d’une bière à une terrasse. Cette fois cela ne finira pas par cette sempiternelle négociation entre partis dont il ne peut se défaire tant il se croit, sincèrement, porteur d’une vérité révélée.

Cette fois nous allons faire du collectif, du transparent, du populaire, du vrai, quoi ! Et si nous échouons, et bien nous aurons au moins eu le mérite d’avoir essayé de faire par nous-mêmes … sans dieu ni maître comme on dit par chez moi.

Si pour beaucoup dans le pays les régionales sont en ligne de mire, ici, en PACA, seul le collectif issu de l’appel sera légitime à décider si oui, ou non, il appellera à présenter des listes. Nul ne peut, à cette heure, s’engager si ce n’est à titre personnel. Seules les discussions collectives diront ce que nous ferons ensemble.

Alors, si toi aussi tu veux te lancer dans cette histoire/aventure/pari rejoins-nous. Tout est ouvert et tout reste à faire. Ce n’est pas bien compliqué, il suffit d’aller là –> alternative-paca pour lire les textes et, si tu y trouves un intérêt, tu peux en faire ton chez toi.

Et pour ne rien gâcher, les signataires se rencontreront pour la 1ère fois le samedi 30 mai à 10h au parc Jourdan (Aix-en-Provence). L’ordre du jour est à co-élaborer par ici.