A Mme Frigide Barjot, Boutin et consorts 1


Je viens d’apprendre que Frigide Barjot, l’homophobe, voudrait s’incruster le 5 mai. Voici ma réponse.

Les ennemis de la république ne pourront pas empêcher le peuple de s’exprimer.

Vu au rassemblement contre l'homophobie

Vu au rassemblement contre l’homophobie

Frigide Bardot déclare « si Hollande veut du sang, il en aura », mais elle et les siens ont déjà versé le sang.

Le peuple éduqué, lui, ne veut pas verser le sang, il veut aller de l’avant et propose pour cela d’établir un constituante pour, dans le débat et l’intelligence collective, construire une nouvelle République, la

6ème République.

Les propos de Mme Barjot et des siens les discréditent pour avoir leur place à nos côtés, le 5 mai.


Commentaire sur “A Mme Frigide Barjot, Boutin et consorts

Les commentaires sont fermés.