Le procès de l’un des nôtres 2


Quelques informations du passage devant les tribunaux de notre camarade Gérard Cazorla.

Toujours ensemble !

Toujours ensemble !

Nous étions un joli nombre devant les grilles du TGI de Nanterre et beaucoup de ceux qui ne n’ont pu venir ont envoyé des textos de soutien ou passé des coups de fil, comme ma camarade Hélène Le Cacheux, qui pour cette fois, n’a pu se rendre disponible et venir à Paris avec eux.  Gérard en a été touché et a apprécié cette marque de soutien.

Convoqué à 13h30, son « cas » n’est passé qu’à partir de 18h-18h30.
Sans rentrer dans les détails, les avocats d’UNILEVER ont tenté de masquer le fond de l’affaire pour essayer de ternir l’honneur de notre camarade.
Comme diraient nos amis anglosaxons « No way ! » Gérard est resté égal à lui-même.

Maitre Amine Ghénim est pour sa part entré dans le dur de l’affaire. Deux questions d’actualité : « De quel côté est la violence ? » ; « Qui sont les menteurs ? »

Le délibéré sera rendu le 4 juin 2013.

Nous ne présageons rien mais nous avions le sourire en quittant le tribunal.

Voici quelques photos de la journée :


2 commentaires sur “Le procès de l’un des nôtres

Les commentaires sont fermés.