Les cerveaux malades du front national ou l’illustration des #salauds


Préambule.

Un article écrit quelques jours auparavant m’avait valu de battre mon record de mails d’insultes provenant de la porcherie autoproclamée Front national. Ils m’avaient fait plutôt sourire et j’avais même répondu à quelques uns parce qu’ils fessaient plutôt parti des #cons et des #lâches.

L’actualité du jour me permet de revenir un peu plus sur ceux que j’avais, assez pertinemment, mais vous en jugerez par vous-mêmes, classé dans la catégorie des #salauds.

Voici donc de quoi il en retourne aujourd’hui

Ce matin, une polémique fait rage sur les réseaux sociaux. En effet, Mr Bourdin lors de sa matinale compara l’organisation des salopards à longues barbes, daech et le parti des #salauds, des #cons et des #lâches, vous aurez reconnu le front national,  dans leurs replis communautaires et de rejet de l’autre.
Jusque là, me diras-tu, rien ne bien choquant pour toute personne pourvu d’un cerveau en état de marche et, pour toute personne usant de ce même cerveau, cela ne méritait même pas d’être souligné tant c’est évident.

Twitter56a07d1

Réaction de John et Diane Foley, parents de James Foley, victime de DAECH.

Oui, mais voilà, les bas du Front ont trouvé là un nouveau sujet de buzz pour faire parler d’eux. Si, à priori, on ne s’attend pas à beaucoup d’intelligence dans leurs répliques qu’ils voudraient cinglantes, la salope en chef, à savoir l’héritière du trône de fer (blanc), Marine Le Pen, herself, et le dégénéré qui lui sert de « community manager » (terme savant pour chargé de communication informatique) s’est totalement lâché et vautré dans le lisier qui leur sert de matelas électoral.

Cette raclure sans nom a illustré ses tweets des photos des actes de barbarie perpétrés par les assassins de daech.

La fille du borgne, le mari et, toute la famille se sont vautrés dedans comme les porcs dans la mangeoire.

Tout cela devrait faire vomir n’importe qui, je dis bien n’importe qui !

Mais, tout de même, arrêtons-nous à une simple question ?

Vous, vous garderiez des photos de personne décapitées au couteau ?
Vous, vous garderiez des photos d’une personne brûlée vive prisonnière dans une geôle ?
Vous, vous garderiez des photos d’une personne enchainée à moitié écrasée par un char ?

Dites, vous, vous garderiez des photos d’actes de pédophilie sur votre ordinateur avec le secret espoir de pouvoir les diffuser sur les réseaux sociaux pour attaquer un ou plusieurs de vos adversaires ?

Moi, je vomis depuis ce matin. Je vomis et je me pose des questions sur la santé mentale de ces gens-là.

Vous ne verrez ici que les heures et minutes des tweets de la salope, ne comptez pas sur moi pour donner aux dégénérés une occasion de se palucher à la vue de telles images d’horreur.

Voici les tweets de la salope, regardez bien les heures de leur diffusion. Il ne se passe pas plus de 11 minutes entre la première réaction et celle de la première photo.

  • Réaction 1   : 9h11
  • 1ère photo   : 9h22
  • 2ème photo : 9h24
  • 3ème photo : 9H25

En à peine 30 minutes, cette salope et son dégénéré de secrétaire ont récupéré ces 3 photos et les ont diffusé sur les réseaux sociaux. Je vous le dis, cette famille est malade. Qui garderait ça sur son ordinateur ? Qui, à part des cerveaux malades ?

Si la détention d’images pédopornographiques est jugée suffisante pour déclencher une enquête qu’en est-il de la détention de telles images ?
0321